Tarification

Fonctionnement de la tarification :

Professionnels : votre employeur peut participer au financement de votre crèche réduisant ainsi le coût restant à votre charge. Vous êtes chef d’entreprise ? Rendez vous à l’espace professionnel pour en savoir plus.  


Le forfait d’accueil : il est fonction du nombre de jours d’accueil de l’enfant de 1 à 5 jours hebdomadaire. Il est lissé sur 12 mois, inclut les 5 semaines de fermetures annuelles de la structure et les éléments ci-dessous :

Les repas : nous travaillons de concert avec un traiteur que nous connaissons depuis 2012. Il connaît parfaitement ses partenaires (locaux et certains bio). Pour les bébés, l’allaitement peut se faire à la crèche, vous pouvez également nous ramener votre lait artificiel ou maternel.

Les produits de soin et d’hygiène : des couches écologiques et tout le nécessaire pour le change sont inclus : liniment, coton et savon. Pour les premiers soins :  sérum physiologique, mouchoirs, paracétamol et crème solaire.                                                            

Les activités : nous proposons de nombreuses activités internes mais aussi via des intervenants extérieurs. Celles-ci peuvent être différents selon les établissements : guitariste, conteur(se), psychologue. Des sorties sont également proposées : parc, marché et bibliothèque par exemple.

Un portail famille : un accès site web vous permettra de retrouver vos documents (contrat, factures)

Ce que vous paierez tous les mois avec l’aide de la CAF et le crédit d’impôt déduits :


Vos aides financières :

  • le Complément de Libre Choix du Mode de Garde (CMG Structure), versé mensuellement par la Caisse d’Allocations Familiales est calculé en fonction des ressources 2 ans avant et du nombre d’enfants du foyer. Lien vers le site de la CAF
  • le Crédit d’impôt sur le revenu, permet de déduire jusqu’à 50% de la somme versée annuellement à la crèche dans la limite de 2300 € par an et par enfant. Lien vers le site

Ces aides accordés par l’état vous permettront de couvrir votre dépense en micro-crèche de 50 à 85%.